Cycle Prix du Roman des Etudiants France Culture – Télérama 2018

Dans le cadre du Prix du Roman des Etudiants France Culture – Télérama 2018, je me suis engagée à lire cinq livres et à voter pour celui que je préférerais. La sélection était la suivante :

Ça raconte Sarah, de Pauline Delabroy-Allard, gagnante du prix.

 

Leurs enfants après eux, de Nicolas Mathieu, qui a remporté le Prix Goncourt 2018.

 

La Robe blanche, de Nathalie Léger.

 

Trois Enfants du tumulte, d’Yves Bichet.

 

Arcadie, d’Emmanuelle Bayamack-Tam.

 

Ce prix a été l’occasion pour moi de découvrir de nouveaux auteurs. J’ai aimé certaines lectures, je n’en ai pas fini d’autres. Les plus belles découvertes ont sans contexte été Leurs enfants après eux et Ça raconte Sarah, mais l’écriture de l’auteure d’Arcadie m’a poussé à découvrir un de ses autres romans, Les Garçons de l’été, que j’ai adoré.

Il s’agissait du premier prix auquel je participais en tant que juré et j’ai été assez déçue de la façon dont sont sélectionnés les romans. Je pensais que, puisque c’était le prix du « Roman des Etudiants », ce serait des étudiants qui auraient sélectionné les livres en compétition. Mais non. En réalité, c’est une équipe composée de personnes de France Culture et de Télérama qui a estimé que ces 5 romans seraient les livres qu’il serait bon que les étudiants lisent. Ce prix du « Roman des Etudiants » ne correspond donc pas à son appellation d’après moi et devrait davantage être nommé « le roman que les étudiants doivent lire ».

Hormis ce détail, ce prix a été une belle aventure car il m’a permis de rencontrer Nicolas Mathieu, Emmanuelle Bayamack-Tam et Yves Bichet lors d’une entrevue organisée par mon université et il m’a ouvert les yeux sur l’écriture très contemporaine que je connaissais peu, car peu adepte des rentrées littéraires.

Je partage !