Ne le dis à personne, à l’écran

Réalisateur : Guillaume Canet

Date de sortie : 2006

Acteurs principaux : François Cluzet, André Dussollier, Kristin Scott Thomas

Guillaume Canet a réussi un pari que d’aucun aurait pu juger dangereux : adapter un polar américain. Il a transposé l’histoire à Paris, modifié les prénoms pour les rendre plus français et remplacé le FBI par la Criminelle. Démarche intelligente plutôt que d’imaginer des acteurs français dans un New York stéréotypé car vu de l’extérieur.

Le casting d’acteurs est impressionnant et forcément les jeux sont impeccables. François Cluzet joue magnifiquement bien le suspect qui crie son innocence, soutenu par sa belle-sœur homosexuelle jouée par Kristin Scott-Thomas. Son avocate aux dents longues et à la carrière réussie est interprétée par Nathalie Baye. François Berléand apparait sous les traits un policier et Jean Rochefort un milliardaire dont le fils est incarné par Guillaume Canet, a été assassiné quelques années plus tôt.

L’histoire d’Harlan Coben mêlée à la réalisation de Guillaume Canet crée un bon film d’action, porté par des acteurs français reconnus et aux jeux subtiles. S’il n’en reste pas moins un film policier parmi tant d’autres, il est de ceux qu’on regarde jusqu’au bout grâce aux acteurs et à l’intrigue prenante.

Je partage !

Laisser un commentaire

Résoudre : *
30 ⁄ 5 =