Elle s’appelait Sarah, à l’écran

Réalisateur : Gilles Paquet-Brenner

Date de sortie : 2010

Acteurs principaux : Kristin Scott Thomas, Mélusine Mayance, Michel Duchaussoy

 

Le film est une bonne adaptation du roman écrit par Tatiana de Rosnay. L’intrigue est respectée, tout comme l’aspect didactique. Le rythme tenu par le film est aussi bon que celui du livre. Il n’y a pas de temps morts. C’est une très bonne exploitation de toute l’essence du roman. Le jeu des acteurs est tout en respect et en retenu, ce qui correspond très bien à l’intrigue. Kristin Scott Thomas est formidable dans le rôle de Julia et la petite Mélusine Mayance joue à la perfection une Sarah sauvage perdue dans ce tourbillon de violences.

Néanmoins, le livre a peut-être cet intérêt qu’étant dans l’esprit de Sarah, on lit son inquiétude et son incompréhension. Dans le film, ce sont nos yeux d’adultes qui regardent et l’on comprend ce qui arrive à Sarah alors qu’elle-même l’ignore. Le livre permet de mieux se fondre dans la peau de la petite fille.

Je partage !

Laisser un commentaire

Résoudre : *
28 − 24 =