Orgueil et Préjugés, à l’écran (série)

Réalisateur : Simon Langton

Date de sortie : 1995

Acteurs principaux : Jennifer Ehle, Colin Firth

 

En 1995, la BBC réalise une mini-série à partir du roman-phare de Jane Austen. Dans les rôles principaux, Colin Firth et Jennifer Ehle, deux acteurs vus jusque là dans des rôles mineurs et qui commencent leur carrière. Rapidement, la série se fait connaitre et féliciter avec des prix : meilleurs acteur et actrice, meilleurs costumes, meilleure mini-série. L’œuvre de Jane Austen est respectée dans les moindres détails, dans les moindres lignes oserai-je dire. La série est d’une telle fidélité qu’elle peut se suivre le livre à la main (fait vérifié !).

Les dialogues ou l’esprit des discours indirects sont respectés à la lettre. Jennifer Ehle s’est d’ailleurs exprimée sur la difficulté à mémoriser certaines tournures de phrase car le style de Jane Austen est très soutenu.

La finesse du jeu des acteurs est conforme à la réputation des séries de la BBC. Un regard, une mimique ou un geste peuvent traduire un trait d’ironie que seule une voix off lisant le roman aurait pu rendre.

Les décors et la richesse des costumes sont dignes d’un film hollywoodien et respectent l’esprit du début du XIXème siècle. Les femmes et les hommes sont habillés dans des couleurs claires avant que ne viennent l’austérité du milieu du siècle qui engoncera ces messieurs dans des costumes noirs tandis que les femmes reflèteront la richesse du couple par des couleurs éclatantes. Les intérieurs de maison sont également clairs et aux décors fleuris, comme c’était la mode à l’époque.

Vingt-cinq ans après, cette série est considérée comme la meilleure adaptation d’Orgueil et Préjugés à l’écran par les fans de la romancière anglaise.

Je partage !

Laisser un commentaire

Résoudre : *
13 × 8 =