gilles legardinier demain j'arrête

Demain j’arrête, Gilles Legardinier

Et vous, quel est le truc le plus idiot que vous ayez fait de votre vie ?


Au début, c’est à cause de son nom rigolo que Julie s’est intéressée à son nouveau voisin. Mais très vite, il y a eu tout le reste : son charme, son regard, et tout ce qu’il semble cacher…

Parce qu’elle veut tout savoir de Ric, Julie va prendre des risques de plus en plus délirants…

 

 

Aussi étonnant que cela puisse paraître, Gilles Legardinier parvient à s’immiscer dans la peau d’une femme avec brio. Sans faire une introspection sur la féminité, il rend, avec un humour décalé et jamais à bout de souffle, une histoire rocambolesque où Julie est prête à tout (vraiment tout !) pour en savoir plus sur son mystérieux voisin, Ric.

Chaque page est le témoin d’un petit rire retenu ou d’un éclat de rire et l’on ne parvient pas à se lasser de cette histoire gentille, touchante parfois, et drôle souvent.

J’ai bien aimé la dénonciation (mineure, mais présente tout de même !) de notre système bancaire : Julie travaille dans une banque et ne supporte plus cet univers où elle estime qu’elle arnaque ses clients. Trouvant son métier d’escroc détestable, elle souhaite retourner à une vie plus simple et opte ainsi pour une boulangerie où elle prend plaisir à vendre aux gens les viennoiseries qu’ils aiment.

Julie est entourée de ses parents, de ses voisins d’immeuble et de quartier, mais surtout d’une bande d’amies filles (clichées mais savoureuses) qui dînent régulièrement ensemble pour se raconter leurs déboires sentimentaux.

 

Les pitreries de Julie mettent de bonne humeur et allègent notre quotidien parfois lourd ou ennuyeux (ou l’égayent tout simplement encore plus !). Demain j’arrête est une pépite qu’il ne faut pas hésiter à lire/dévorer !

Je partage !

Laisser un commentaire

Résoudre : *
6 × 19 =