M. L. Stedman une vie entre deux océans

Une Vie entre deux océans, M. L. Stedman

Après avoir connu les horreurs de la Grande Guerre, Tom Sherbourne revient en Australie. Aspirant à la tranquillité, il accepte un poste de gardien de phare sur l’île de Janus, un bout de terre sauvage et reculé. Là, il coule des jours heureux avec sa femme, Isabel. Un bonheur peu à peu contrarié par leurs échecs répétés pour avoir un enfant. Jusqu’à ce jour où un canot vient s’échouer sur le rivage. À son bord, le cadavre d’un homme, ainsi qu’un bébé, sain et sauf. Pour connaître enfin la joie d’être parents, Isabel demande à Tom d’ignorer les règles, de ne pas signaler « l’incident ». Une décision aux conséquences dévastatrices…

Une Vie entre deux océans est un roman prenant où le désir d’être mère se confronte à l’honnêteté et à la droiture. Que feriez-vous si vous ne pouviez pas avoir d’enfant et que vous en trouviez un abandonné ? Le signaleriez-vous, au point d’être privé de l’être que vous attendiez tant ? On nous dépeint ici un dilemme psychologique et on nous oppose deux versions dont aucune ne semble « mal ». Les personnages sont attachants et fouillés. Bien que certains moments soient sans suspense, j’ai dévoré ce livre pour connaitre la fin car c’est bien le destin de cet un enfant retrouvé qui est en jeu. En vous plongeant dans ce livre, vous ne pourrez en sortir avant d’avoir lu la dernière page. L’histoire se place après la Première Guerre Mondiale mais ce contexte sert davantage à donner un cadre qu’à nous faire connaitre cette période. Stedman peint avant tout une fresque psychologique et tend à nous faire réaliser qu’aucun des partis n’a « raison » en face de l’autre. C’est toute la subtilité du roman : les déboires humains ne peuvent être jugés de façon manichéenne et on peut avoir fait quelque chose de mal aux yeux des autres sans pour autant que cela soit reprochable.

C’est une belle leçon de vie, finalement, que l’auteur nous donne. Il nous apprend à pardonner et à regarder les autres avec indulgence car nous-mêmes ne sommes pas à l’abri d’agir mal pour de bonnes raisons.

A lire vite !

 

Film réalisé à partir du livre : (cliquez sur l’affiche)

 

Je partage !

Une réflexion au sujet de « Une Vie entre deux océans, M. L. Stedman »

Laisser un commentaire

Résoudre : *
9 − 7 =