Lettres du Père Noël, J. R. R. Tolkien

Plus connu pour ses travaux universitaires et pour l’invention de la Terre du Milieu, J.R.R. Tolkien est aussi un formidable auteur de contes pour enfants.

Comme Bilbo le Hobbit et Roverandom, les Lettres du Père Noël ont d’abord été destinées à ses trois fils et à sa fille, auxquels, chaque année, entre 1920 et 1943, Tolkien a écrit une lettre (parfois deux) prétendument envoyée du Pôle Nord par le Père Noël ou l’Ours Polaire.

 

 

Dans ce petit recueil de lettres, Tolkien écrit à ses enfants en se faisant passer  pour le Père Noël. Pendant près de 20 ans, il leur raconte les déboires que le vieux monsieur habillé de rouge rencontre au pôle nord avec l’Ours Polaire. 

On retrouve des êtres chers à l’imagination de l’auteur du Seigneur des Anneaux : les gobelins, la magie et l’invention d’une nouvelle langue, l’arktik, parlée par l’Ours Polaire. 

Chaque lettre est comme un petit bonbon, on a plaisir à découvrir l’univers créé par Tolkien et on se demande comment ses enfants ont pu se contenter d’une à deux lettres par an seulement. 

On sent toute la ferveur que ce père de famille a mis dans ses écrits pour les faire rêver et leur faire croire le plus poétiquement du monde à l’histoire du Père Noël. Il a joint des dessins qu’il a lui-même faits du Père Noël, de l’Ours Polaire et de leur maison qui ressemble davantage à un immense château. 

L’éditeur nous fait également le plaisir de joindre les lettres numérisées et nous pouvons nous délecter de la calligraphie du Père Noël que Tolkien a imaginée, très certainement différente de l’écriture d’un universitaire de l’époque…

Un petit recueil plein de poésie à lire avec plaisir et sérénité en fin d’année. 

Envie d'en parler ? 👇

Laisser un commentaire

Résoudre : *
9 × 1 =